Les microserveurs constituent une alternative peu gourmande en énergie aux serveurs haut de gamme basés sur Intel Xeon ou AMD Opteron, dont l’architecture est conçue pour les tâches nécessitant beaucoup plus de puissance de traitement que ne le nécessitent ces charges de travail légères.